Elle fait l’amour..

Elle fait l’amour comme on se noie

Pour combler le vide en soi

Pour combler cette tension envahissante

Qui excite la chair, embrouille les sens..

Elle fait l’amour comme on pleure

Pour alléger un trop-plein du coeur

Comme pour refaire un pansement

Sur une plaie creusée par le temps..

Elle fait l’amour en sachant bien

Que c’est une histoire sans lendemain

Consciente que jamais l’amour ne naîtra

De celui qui la tient dans ses bras..

Elle fait l’amour avec ce tenace instinct

De tout son corps, l’esprit au loin

Pour être avec cet homme, le côtoyer

Sans pour autant le désirer..

Elle fait l’amour apaisant la femme de joie

Pour ce réveil de sa peau sous ses doigts

Pour vivre une nouvelle naissance de son corps

Pour être désirée, belle et femme encore..

Elle fait l’amour pour que le lendemain

Elle retrouve sur elle les marques de ses mains

Et après l’amour, assouvie calme et apaisée

Leurs peaux sont chaudes de caresses et de baisers..

Ils repartent chacun vers leur vie

Le même souvenir dans l’esprit

Elle fait l’amour comme on se noie

Pour combler le vide en soi..

Ginette Talbot

18 décembre 2008

 

Menu poèmes
 Menu   

  ©Ginette talbot